Cycle de vie du moustique Tigre

Cycle de vie du moustique Tigre

illustration cycle vie moustique tigre
Si le cycle de vie du moustique Tigre ressemble à ceux des autres genres de moustiques, une particularité importante est à noter : contrairement aux autres moustiques, il pond ses œufs non pas à la surface de l’eau mais sur une surface solide proche de la surface de l’eau. Ils ne poursuivront leur cycle de croissance qu’une fois entièrement recouverts d’eau (après des précipitations ou une crue).

Cet ingénieux procédé leur permet :

  • de s’assurer qu’il y aura assez d’eau pour que l’œuf ait le temps de passer par tous les stades du cycle de vie avant que la source d’eau ne s’assèche
  • de « voyager » et de coloniser plus rapidement des terres : en effet, les œufs sont très résistants à la sécheresse et peuvent survivre jusqu’à 3 voire même parfois 9 mois en état d’attente. S’ils sont pondus par exemple dans des pneus vides légèrement remplis d’eau après des pluies, ils peuvent faire le tour du monde à bord des porte-conteneurs qui les transportent.

Une femelle peut pondre tous les 12 jours, jusqu’à 150 œufs par ponte. Les femelles Aedes, et en particulier celles de l’espèce du moustique Tigre, vivent de 2 semaines à 1 mois et demi selon les conditions extérieures.