Le Paludisme

198 millions / an
584 000 / an
Vaccin
Médicament préventif
Moustique Anophèle

Paludisme

Le paludisme (du latin « palus » qui signifie marais), ou malaria (qui signifie « mauvais air »), est une maladie infectieuse potentiellement mortelle.

Le programme mondial de lutte antipaludique de l’OMS a été mis en place au début des années 2000. Malgré cela, on a recensé 198 millions de cas et 584 000 décès en 2013 . 90% de ces décès concernent l’Afrique, et 78% concernent des enfants de moins de 5 ans. L’OMS estime aujourd’hui que la population susceptible d’être infectée par le parasite s’élève à 3,3 milliards de personnes.

Le paludisme a joué un rôle important dans l’Histoire, en frappant les gaulois assiégeant Rome, en stoppant Charles V à Alger contre le sultan Soliman, en permettant à Napoléon de remporter la bataille de Schönbrunn (en retenant l’ennemi anglais dans des marécages insalubres), … Des grands de ce monde auraient été infectés comme Louis XIV, Louis Dreyfus, Georges Washington et peut-être également Alexandre le Grand. Le paludisme a régressé à partir de la fin du XVIIIème siècle avec l’assèchement des marais en France. Il n’est donc plus présent en France aujourd’hui mais on recense plus de 4 000 cas d’importation par an, chez les voyageurs revenant de zone impaludée.

Pour lutter contre ce fléau, plusieurs pistes sont à l’étude : recherche de vaccins, équipement des populations de moustiquaires, introduction de moustiques génétiquement modifiés…