Actualité


Un vaccin contre le paludisme

Le 24 avril 2017, l’OMS a annoncé son ambition de vacciner au moins 360 000 enfants africains contre le paludisme d’ici 2020. Ce test se déroulera au Kenya, au Ghana et au Malawi, en priorité dans les zones les plus touchées par la maladie. Ce sera le premier effectué à grande échelle pour le Mosquirix, l’antipaludique le plus avancé, mais aux effets encore limités. Ce vaccin, développé depuis les années 1980, a déjà été essayé dans plusieurs pays africains auprès de 15 000 personnes avec un bilan positif. Entre 2009 et 2014, il a permis de réduire de 40% le nombre d’épisodes paludiques. Le paludisme a tué 429 000 personnes dans le monde en 2015, dont 92% sur le continent africain.

 

Source : www.cnewsmatin.fr, N2664 du 25/04/2017