Parmi les 3 500 espèces de moustiques existantes, on compte environ 430 espèces du genre Anophèle. Très redouté, le moustique Anophèle est le moustique capable de transmettre le paludisme.

Description du moustique Anophèle

Le moustique Anophèle adulte est constitué de 3 parties :

  • la tête, qui comporte deux yeux, deux antennes, une trompe et deux palpes. Ces organes lui permettent de s’orienter, de détecter des odeurs et de piquer en pompant du sang
  • le thorax, composé de deux ailes et de trois paires de pattes
  • l’abdomen, qui comporte les organes de digestion, de reproduction et de développement des œufs. Il augmente fortement de taille lorsque la femelle prend un repas sanguin. Les protéines contenues dans le sang permettent la maturation des œufs

  On peut reconnaître un moustique anophèle grâce à deux caractéristiques uniques :

  • posé sur une surface, il se tient incliné, la tête penché vers le sol et l’abdomen « en l’air »
  • la présence de discrètes « écailles » noires et blanches sur ses ailes

Mode de vie du moustique Anophèle

Les mâles comme les femelles se nourrissent de produits sucrés comme le nectar. Le moustique Anophèle commence à être actif en début de soirée et le reste toute la nuit. En fonction de la sous-espèce, l’Anophèle peut être actif à l’intérieur comme à l’extérieur de l’habitat.

Moustique Anophèle: recherche d'hôte

Lorsqu’elle est à la recherche d’un repas sanguin, la femelle Anophèle part à la recherche d’un hôte qu’elle pourra piquer. Selon la sous-espèce, la femelle peut préférer piquer l’homme (anthropophile) ou l’animal (zoophile), afin d’assurer ses repas sanguin. Lorsqu’elle cherche à piquer l’homme, plusieurs critères peuvent les attirer vers un sujet plutôt que vers un autre. C’est ce qu’on appelle vulgairement les « peaux à moustiques ». Les femelles sont attirées par deux types d’odeur :

  • le gaz carbonique, émis par la peau
  • les acides gras (comme l’acide butyrique dont l’odeur ressemble à l’ammoniaque) présents dans la sueur

Piqûre du moustique Anophèle

La femelle dispose d’une trompe complexe appelée proboscis. Cette trompe est composée de stylets enveloppés dans une « lèvre » (labium souple) qui se replie lorsque la femelle pique.

La piqûre se déroule en plusieurs étapes :

  • la femelle enfonce les stylets dans la peau jusqu’à trouver un vaisseau sanguin
  • un des canaux injecte une salive anesthésiante et anticoagulante
  • l’autre canal aspire le sang qui sera stocké dans l’abdomen

La piqûre peut durer plus de deux minutes si la femelle n’est pas dérangée !

Répartition géographique du moustique Anophèle

On trouve des moustiques Anophèles sur toute la planète (sauf en Antarctique).

Les espèces capables de transmettre le paludisme (40 sur 430) ne se trouvent pas uniquement en zone à risque de paludisme. Dans ces zones non impaludées, le risque du retour un jour du paludisme n’est pas totalement à exclure.

En France par exemple, même si la maladie a disparu depuis plus d’un siècle, on trouve des Anophèles du type atroparvus, capables théoriquement de transmettre le paludisme, si elles ont piqué un sujet infecté.

Maladies transmises par le moustique anophèle

L’anophèle est principalement vecteur du parasite plasmodium (paludisme). Selon les espèces, elle peut également propager d’autres maladies telles que la filariose lymphatique ou le chikungunya.

Comment se protéger des piqûres ?

Afin de se protéger individuellement des piqûres de moustiques, il faut :

  • Porter des vêtements longs et couvrants, imprégnés de produits insecticides vêtements
  • Utiliser des répulsifs cutanés sur les parties découvertes du corps (Insect Ecran Tropiques de préférence, pour les 12-24 mois Insect Ecran Enfant, pour les femmes enceintes Insect Ecran Zones Infestées )
  • Dormir sous une moustiquaire imprégnée
  • Utiliser un diffuseur électrique pour la protection de votre intérieure

Pour vous aider à calculer vos besoins, cliquez ici

Utilisez les produits biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.

auteur: L'équipe Insectecran
L'équipe Insectecran